Bypass

BypassCette intervention associe la réalisation d’un petit estomac qui diminue le volume des repas et contrôle la sensation de faim à la mise hors circuit d’une longueur de 1,5 mètres d’intestin grêle ce qui diminue l’absorption des aliments ingérés.

C’est une intervention définitive, basse pression et réversible au prix d’une ré-intervention.
Le confort alimentaire est bon avec un passage normal des aliments solides ; il est possible d’avoir une alimentation normale en qualité, à condition de faire des petits repas.
Lorsque le volume et la rapidité des repas est bien maîtrisé, on n’observe pas de vomissements.
Les apports importants de sucreries peuvent donner des malaises après les repas (dumping-syndrom )

La perte de poids est supérieure à celle de l’anneau et de la Sleeve, même avec quelques écarts alimentaires, 70% de l’excès pondéral ;  

Le by-pass est techniquement plus complexe que l’anneau et la Sleeve.
Les problèmes techniques sont maintenant bien maîtrisés.
La qualité de vie alimentaire est meilleurs que l’anneau.
La Sleeve nécessite la prise de vitamines les premières années.
Les complications sont représentées à court terme par les lésions non spécifiques (embolie et infections pulmonaires, plaies des organes et hémorragies) et spécifiques ( fistule ou non étancheite des sutures 1%, ulcère précise et occlusion intestinale).

Le caractère basse pression de la technique (pression basse dans le bypass) facilite la fermeture d’une éventuelle fistule. Les complications à long terme sont représentées par les occlusions (hernies internes), ulcères anastomotiques favorisées par le tabac, les diarrhées, les carences nutritionnels..
Le taux de conversion en une autre intervention (3%) est faible.

L’hospitalisation dure 1-2 jours ; En cas de modification alimentaire avec le temps, l’intervention agit comme un garde fou à la reprise pondérale en altérant a qualité de vie alimentaire en créant diarrhée, reflux, douleur et hypoglycémiedumping. Pour prévenir tout risque de carence lié à l’amaigrissement, il est nécessaire de prendre un complément en fer, calcium et vitamines à vie car cette intervention engendre une malabsorption.  

Rendez-vous

Prendre rendez-vous

05 62 13 31 70

Centre Digestif de la Clinique des Cèdres

Château d’Alliez
31700 CORNEBARRIEU
Accéder au Cabinet

La surveillance est capitale même si tout va apparemment bien ; le by-pass est réalisé depuis 40-50 ans aux USA, le recul est donc suffisant pour être connaitre les risques à long terme.

Il existe actuellement un consensus général pour affirmer que le by pass est l’intervention de référence en matière d’obésité morbide surtout s’il existe des facteurs de comorbidités élevés (diabète, apnée du sommeil)

BypassLebypass en Omega ou Mini-Bypass ou Bypass à une anastomise est une une intervention chirurgicale plus récente et techniquement plus aisée par rapport au Bypass en Y . Semble être une alternative satisfaisante au bypass gastrique classique en Y.

Cette intervention n’est actuellement pas remboursée en France, réalisée partout dans le monde. Elle est en cours d’évaluation mais semble moins risquée et plus efficace mais le risque de complications nutritionnelles semble plus important. Le possible reflux de bile vers l'estomac impose la création d'un réservoir gastrique plus long que dans le bypass classique.